4 mois au Portugal

J’ai été assez occupée par le boulot, les démarches administratives (oui, encore) et les sorties..
.
TRAVAIL
Pas mal de choses se sont passées au travail. Deux collègues de Paris sont venues travailler avec nous le temps d’une semaine. Puis, mes collègues de bureau m’ont tous abandonnée pour aller couvrir le festival de CannesOn a aussi eu des gros soucis d’internet. 
.
MORAL
Depuis mon arrivée au Portugal, j’ai régulièrement des basses de moral. Je me sens bien plus stressée que lors de mes précédentes expatriations. Je dors mal. Ce mois-ci n’a pas été une exception.
.
VOYAGES/SORTIES
J’ai enfin fait l’excursion en bateau qui permet de découvrir les grottes. J’ai adoré.
Je suis allée à Lagos que je connais déjà bien (photos 3 à 6). J’ai aussi été une journée sur l’île de Culatra à Olhão. C’était très sympa ! Des articles arrivent bientôt.
Mi-mai, mon patron allait à Lisbonne et nous a proposé de l’accompagner le temps d’un week-end. J’ai donc passé deux jours à Lisbonne avec mes collègues.
J’ai goûté les « caracóis » les petits escargots portugais. On en trouve seulement à Lisbonne et dans le sud du Portugal. J’ai trouvé ça sans plus. 
.
.
CLIMAT
Le temps instable et assez mauvais a duré jusque fin avril. Dès le 26 avril, le beau temps était de retour. On a déjà des températures très agréables voir chaudes (32°C parfois). Je pars au boulot en tee-shirt, sans prendre de pull..
.
PORTUGAIS
J’ai eu 15 000 choses à penser et le portugais n’en faisait pas partie. Je m’améliore doucement. J’ai un peu abandonné l’idée de maîtriser le portugais avant de quitter le pays.
AUTRE
J’ai été interviewée par Anne-Lise du site expat.com. Mon blog a été élu « blog du mois » ce qui m’a fait très plaisir.
.
Dans le genre *ma banque est nulle*, ils ont oublié de me prévenir que ma carte bancaire ne peut pas être utilisée sur internet. Ils n’ont pas de carte de débit pour faire des achats sur internet (#greaaat). J’ai aussi dû retourner aux finances changer mon adresse postale. 
.
J’ai reçu ma superannuation (retraite australienne) ça aura pris un mois et demi. C’est assez simple contrairement à ce que beaucoup disent. Puis, il a fallu transférer cet argent et j’ai eu des soucis. J’ai dû appeler deux fois ma banque australienne, passer 30 minutes au téléphone et j’ai perdu 40 euros au passage (#snif). 
CONCLUSION
C’était un mois sympa niveau sorties et météo mais pas top niveau moral et stress.

🇵🇹

“Wherever you are, be all there. »

Laisser un commentaire