Point Nepean National Park, Australie

Je profite de cette belle journée pour retourner à Mornington Peninsula. Je vais faire une randonnée au sein du Point Nepean National Park qui correspond à l’extrémité de la péninsule.
Point Nepean
Le Point Nepean National Park se trouve à 90km de Melbourne. Cela prend quatre heures en transports en commun pour y aller depuis ma colocation. C’est (très) long mais ça en vaut la peine. Il faut prendre le train pour Frankston à Flinders Street (1 heure). Puis, le bus 788 direction Portsea (1h40). Cela ne coûte que 3$ en tout si on a comme moi le pass.
J’étais tombée sous le charme de Mornington Peninsula quand je suis allée à Sorrento. Je n’avais pas eu le temps de pousser jusqu’au Point Nepean. Il y a six kilomètres (aller) entre l’arrêt de bus et la pointe de la péninsule. 
.
.
Dimanche 18 novembre
Je pars à 7h20 de ma colocation et j’arrive à midi au parc. Ce n’est pas une balade comme une autre. On est dans un parc naturel sauvage et sublime. C’est aussi un lieu historique
Au 19ème et 20ème siècle, les bateaux d’immigrés arrivaient à cet endroit. Des médecins vérifiaient l’état des passagers. Si ils soupçonnaient la présence de maladies, les passagers restaient tous à la station de quarantaine pendant plusieurs semaines. Il y a encore de nombreux bâtiments qu’on peut visiter : l’hôpital, l’endroit où ils désinfectaient leurs vêtements, la maison des médecins et des gardes … Il y a d’ailleurs des panneaux un peu partout vous donnant des informations. Je trouve ça vraiment intéressant.
.
.
.
Point Nepean est aussi un lieu militaire. On y trouve le Fort Nepean construit en 1882 pour défendre le Victoria. Il a été en activité jusqu’en 1945. Pour l’anecdote, en 1967, le premier ministre d’Australie a disparu alors qu’il se baignait à Point Nepean.
.
Mornington Peninsula est vraiment un lieu magnifique où il y a énormément à voir. Le temps est parfait aujourd’hui : 24°C à l’ombre et pas un nuage. L’eau est d’un bleu sublime. Je croise un animal ressemblant à un pokemon. C’est un échidné. Je l’observe quelques minutes. Il n’a pas peur de moi et est assez amusant. Je monte jusqu’à Cheviot Hill ce qui me rajoute presque deux kilomètres. Franchement, tout est superbe. J’en prends plein les yeux. 
.
J’avais prévu cinq heures mais c’est trop juste. Je n’avais pas pris en compte les détours pour voir les différentes vues, les arrêts photos et autres. Je me dépêche sur la fin. Je serais bien restée une bonne heure en plus pour vraiment en profiter. Mais, je ne veux pas rentrer trop tard sachant que je travaille le lendemain. Je suis arrivée à ma colocation à 21h10. J’ai adoré ma journée.

🐨

Laisser un commentaire