Tu sais que tu es en Australie quand … #3

Voici le dernier article listant ces petites différences remarquées depuis que je suis arrivée à Melbourne.
Tu sais que tu es en Australie quand …

– les sports populaires sont le football australien (appelé « footie »), le criquet et le croquet.

– les gens adorent ton accent français. Au call center, tous les jours un ou plusieurs clients me complimentent sur mon accent (que personnellement je déteste). Une personne au téléphone m’a même dit « you have an unfair advantage in life because you have a gorgeous french accent » (vous avez un avantage injuste dans la vie car vous avez un sublime accent français).

– tu découvres l’existence du drapeau aborigène.

– tu vois des loriquets à tête bleue un peu partout (et les entend). Cela me fait d’ailleurs toujours plaisir.

– les boites postales ressemblent à ça.

– dans les magasins de vêtements de nombreux tee-shirts ont des inscriptions (souvent un peu idiotes) en français.

– tu te rends comptes que tu avais plein d’idées reçues. Oui, il y a un vrai hiver et de la neige (dans les montagnes) en Australie. Il y a même des stations de ski pas loin de Melbourne.

– les caissiers font les sacs à ta place.

– les gens utilisent énormément « heaps » (= a lot) genre « I have heaps of things to do today ».

– tu testes les gâteaux typiques d’ici. Je suis fan des Tim Tam au caramel ou des caramel slice.

– tu de demandes souvent « si les saisons n’étaient pas inversées, on serait quel mois ? ».
– tu te promènes dans un parc. Tu croises des gens organisant des anniversaires, baby-showers ou mariages
– personne ne prononce bien ton prénom. C’est quand on le prononce bien que ça me surprend.
– tes colocs te disent qui il y a un opossum qui grimpe sur le toit la nuit et tu ne sais pas quel animal c’est.

– tu peux tomber sur un dragon d’eau australien.

– tu reçois ta paye chaque semaine (ou toutes les deux semaines).

 la fête nationale donne lieu à des débats sur si c’est offensif au nom vis à vis des aborigènes. Aborigènes qu’on ne croise jamais à Melbourne. Ils ne représentent que 0,5% de la population de la ville.

– la rentrée scolaire est le 30 janvier.
la météo n’est pas du tout celle que tout le monde s’imagine en parlant d’Australie.
– les prises de courant ont une forme inédite (adaptateurs nécessaires).
– tu découvres de nouveaux panneaux.

🐨

Laisser un commentaire